D'abord chez les blogueuses :
    Le corset de Jianel. D'une grande originalité et très elfique. Et toujours avec Jianel des conseils de professionnels pour que ça marche vraiment.
    Pour qu'on ne m'accuse pas de piquer des idées : le blog de Lilith propose aussi toute une série de liens sur ce thème.
    Le site de Tiny. De mon point de vue le choix de la couleur de fond est contestable, mais le contenu est précieux.
    L'anneau (ring) ou chaîne de sites corsetorium. En anglais et en français, il y a de tout. A vous d'explorer.

Pour les acheter :
  Vous avez bien sur ebay. Attention quand même les enchères ont tendance à s'emballer très vite, donc il vaut mieux se fixer une somme à ne pas dépasser dès le départ pour ne pas être surprise.
    Les créations l'Escarpolette qui propose de très jolies modèles.
    Et la très elfique fée corsetée.

Pour les fournitures (parce que c'est pas facile de trouver des baleines).
    Le site d'Alysse Créations que j'affectionne particulièrement et qui propose des fournitures aux particuliers au prix de gros ou comment rendre un corset plus abordable. Il vendent aussi des patrons.
   
Des patrons... à adapter :
    Le livret de la corsetière est un manuel de 1933 pour les jeunes filles qui se destinaient alors au métier de corsetière. Vous le trouvez en ligne ici.
    Le même site que celui du livret de la corsetière mais .
    Celui-ci vient de Corset maker, mais il est en inch (je rappelle 1 inch = ~2,5cm).
    Le patron 1820-1840 que j'ai utilisé.
    Les modifications de Marariley : comment faire un corset victorien à partir d'un corset élisabéthain.
    Adapter un patron à ces mesures, en anglais.
    Pour un corset sablier. En anglais aussi.
    Anglais toujours.
    Un patron elisabéthain chez Sempstress et chez the renaissance tailor (anglais).
    Le patron du blanc corset.
    Un patron de 1869. (anglais)
    Celui là est de 1884. (anglais)
    Le custom corset pattern generator, en anglais et en inch.
    Et son petit frère (anglais).
    Ici en cliquant sur bodice (anglais).
    Le patron d'Erinalfheim.

Des conseils techniques :
    En anglais.
    Tout archi détaillé mais en anglais encore.
    Et bien sûr l'Art vestimentaire de Jianel que je vous citais au début.
    Le corset débrouille, expliqué par l'elfe Feearmor. Bon, c'est vrai j'ai un petit faible pour tout ce qu'elle fait.

Comment porter le corset
     Encore en anglais.

Plus de liens dans the costumer's manifesto.


  Cette abondance de sites en anglais nous rappelle que nos amis d'outre manche sont beaucoup plus avancé que nous quand il s'agit de costumes. Profitons-en.